Séminaire de Mathématique

Une nouvelle approche pour l’étude de la cohomologie des espaces de Lubin-Tate et des variétés de Shimura simples

par Prof. Pascal BOYER (Université Paris 13)

Europe/Paris
Amphithéâtre Léon Motchane (IHES)

Amphithéâtre Léon Motchane

IHES

Le Bois Marie 35, route de Chartres 91440 Bures-sur-Yvette
Description

ERC Advanced Grant : AAMOT (Arithmetic of Automorphic Motives)

PI : Michael HARRIS

 

Précédemment pour étudier la $\mathbb{Q}_l$-cohomologie des variétés de Shimura de type
Kottwitz-Harris-Taylor (KHT), on a utilisé la filtration par les poids du faisceaux pervers des cycles évanescents. La suite spectrale de cohomologie associée $E_1^{p,q} \Rightarrow E_\infty^{p+q}$, dégénère alors en $E_2$ mais pas en $E_1$, ce qui la rend inutilisable sur tout $\mathbb{Z}_l$-analogue: le même phénomène se produit pour la cohomologie des espaces de Lubin-Tate.

Dans cet exposé, j’expliquerai commet construire une nouvelle suite spectrale de nature géométrique dégénérant en $E_1$ et permettant:
a) de simplifier les précédents arguments sur $\mathbb{Q}_l$,
b) de prouver l’absence de torsion dans la cohomologie des espaces de Lubin-Tate
c) et qui devrait fournir un procédé assez général pour construire des classes de torsion dans la cohomologie des variétés de Shimura de type KHT.
Contact
Your browser is out of date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×