Séminaire des Doctorants et Doctorantes

L'équation de la chaleur dans un milieu aléatoire

by Alexandre Bordas (UMPA)

Europe/Paris
salle Fokko du Cloux, 1er étage (ICJ, bâtiment Braconnier, Université Lyon 1 - La Doua)

salle Fokko du Cloux, 1er étage

ICJ, bâtiment Braconnier, Université Lyon 1 - La Doua

Description
Si l'on regarde un damier de près, on verra bien qu'il est constitué de cases blanches et de cases noires. En revanche, si on l'observe d'une distance très grande, il nous semblera gris. De la même manière, si le damier n'a pas été coloré de manière périodique mais que les cases ont été peintes en noir ou en blanc de manière indépendante et identiquement distribuée, le même phénomène se produira. Mais une question se pose alors naturellement : si les cases peintes en blanc ont une conductivité thermique donnée et celles en noir en ont une autre, pourra-t-on considérer que le damier obtenu se comporte à grande échelle comme un matériau homogène dont la conductivité est la moyenne de ces dernières ?