Séminaire de Probabilités commun ICJ/UMPA

Modèle stochastique pour l'apparition d'une préférence sexuelle

par Hélène Leman

Europe/Paris
435 (ENS Lyon)

435

ENS Lyon

Description

La préférence d'accouplement, c'est-à-dire le choix de partenaire pour la reproduction, est maintenant reconnue comme pouvant être à l'origine d'un isolement reproductif, dans le sens où il peut provoquer l'arrêt du flux de gènes entre deux sous-populations: chacune des sous-populations préférant se reproduire avec ses pairs. On peut alors se demander quelles forces permettent l'émergence de telles préférences sexuelles. Dans cet exposé, on présentera un modèle stochastique permettant de répondre à cette problématique. On étudiera ce modèle afin de donner les conditions qui permettent l'émergence d'individus possédant une préférence au sein d'une population sans préférence et d'estimer le temps nécessaire à la fixation de cette préférence.

Your browser is out of date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×