Séminaire Maths-Bio

Détection de périodes à risque au cours de la grossesse liées à la prise de psychotropes: approche par score local

by Mercier Sabine et Chouquet Cécile (Institut de Mathématiques de Toulouse)

Europe/Paris
K. Johnson (bat 1R3) (Institut de Mathématiques)

K. Johnson (bat 1R3)

Institut de Mathématiques

Description

Résumé : Dans cet exposé nous présentons les travaux en collaboration avec l'équipe de pharmaco épidémiologie de l'INSERM UMR1295. L'objectif est de mettre en évidence un éventuel lien entre la présence d'une période atypique d'exposition aux psychotropes au cours de la grossesse et le type d'issue de grossesse (issue normale, présence d'une pathologie ou d'une malformation).
La durée d'exposition potentiellement atypique étant a priori inconnue, nous utilisons comme critère le score local. Le score local correspond au cumul maximal que l'on peut observer sur une trajectoire d'exposition, en considérant toutes les périodes possibles, c'est-à-dire tous les débuts possibles et toutes les longueurs possibles de période au cours de la grossesse. Ainsi, le score local se distingue par ce premier point des statistiques de scans (scan stat). En effet, ces derniers imposent une longueur de période fixée a priori, et sont très usuellement utilisés en épidémiologie.
Le second point important distinguant scan stat. et score local, est la nécessité d'utiliser une fonction de scores. Cette dernière établit une relation entre observations initiales (dans notre cas les doses médicamenteuses) et une quantification de la propriété dont on souhaite mettre en évidence l'atypicité. Dans notre exemple de prises de psychotropes, il s'agira du risque d'une issue de grossesse défavorable par rapport à une issue normale.
Nous vous présenterons la méthode mise en place pour créer cette fonction, les résultats actuellement obtenus ainsi que les projets de développement de la méthode.